Marché et tendances

Signalétique : la définition

Signalétique

La signalétique est un terme courant qu’on limite souvent, à tort, aux panneaux de signalisation de la ville. Il existe d’autres signalétiques, internes comme externes, qui concernent les entreprises. Elles se positionnent sur divers supports, peuvent être directionnelles, informatives et jouent un rôle clé sur le plan marketing. Focus sur la signalétique.

Définition de la signalétique

La signalétique est un outil de communication visuelle stratégique pour les entreprises. On définit la signalétique comme l’ensemble des moyens mis en œuvre pour informer et orienter les visiteurs. On distingue à cette occasion la signalétique intérieure de la signalétique extérieure. Elle emprunte divers supports comme les totems, affiches, panneaux directionnels, marquages au sol ou au mur, enseignes lumineuses… Elle se compose d’un texte simple ou d’une image facilement identifiable par la cible. La signalétique doit être percutante, esthétique et bien représenter l’image de marque de l’entreprise.

Pour en savoir plus sur la signalétique en entreprise, c’est par ici que ça se passe : https://www.3ds.fr/solutions/signaletique-entreprise/

Le rôle de la signalétique

La signalétique joue un rôle primordial en termes de communication visuelle et d’outil marketing. On distingue à ce titre la signalétique extérieure et la signalétique intérieure. La signalétique extérieure a pour but de signaler l’existence de l’entreprise et d’orienter les visiteurs jusqu’aux locaux. Ainsi que de les informer sur ses produits et services offerts ou promotions éventuelles. La signalétique intérieure vise quant à elle plusieurs choses. Aider les visiteurs et les employés à se repérer dans les différents espaces. Mais aussi mettre en évidence une interdiction, une obligation, et prévenir d’un danger.

Signalétique secours

Efficacité et lisibilité

Que la signalétique soit intérieure ou extérieure, sur un totem ou en vitrophanie, elle doit obéir à certains critères. L’attention de la cible ne doit pas être monopolisée plus de 10 à 20 secondes. Il faut donc que le texte soit court (maximum 7 mots), l’image ou le logo identifiable facilement et explicite. Il faut de même choisir la bonne taille de signalétique. Une taille qui doit être fonction de l’endroit où elle est posée et de la distance d’observation de la cible. Elle doit par conséquent être suffisamment grande pour être lisible. Enfin, le choix de la signalétique doit prendre en compte l’image de l’entreprise, sa spécificité, et se démarquer des concurrents.

La signalétique est devenue un moyen de communication visuelle incontournable pour les entreprises. Qu’elle soit externe et s’adresse à des clients, ou interne à destination des employés, elle doit être pertinente et visible. Elle permet d’informer, d’orienter, de localiser et de signaler une entreprise à sa cible potentielle.