Candidat

Comment devenir chauffeur de taxi ?

Toit d'un taxi avec enseigne jaune

Vous rêvez d’être autonome dans votre métier et vous aimez aussi bien le contact humain que la conduite ? Alors, le métier de chauffeur de taxi est peut-être fait pour vous. Que vous exerciez en indépendant ou au sein d’une agence, c’est une profession qui intègre de nombreux avantages. Découvrez comment devenir chauffeur de taxi, qu’il s’agisse d’un premier emploi ou d’une réorientation.

Les qualités que doit avoir un chauffeur de taxi

Un homme conduisant une voiture avec un GPS

Le chauffeur de taxi doit posséder de belles capacités d’accueil et d’ouverture aux autres. Le contact humain est quotidien dans ce métier. Vous devez également avoir un bon sens de l’orientation et connaître par cœur la topographie de la ville dans laquelle vous exercez. Le chauffeur de taxi est organisé, toujours à l’heure et source de bons conseils. Vous devez en effet pouvoir indiquer à vos clients les meilleurs hôtels, des restaurants et des visites touristiques. Vos horaires seront flexibles : vous devez donc faire preuve d’une grande disponibilité. Si vous avez d’abord suivi une formation cariste, c’est un atout de poids, car vous êtes déjà habitué à conduire dans différentes situations des engins parfois difficilement maniables.

Les formations pour devenir chauffeur de taxi

C’est le préfet qui délivre un Certificat de Capacité Professionnel (CCPCT). Pour suivre une formation taxi afin de devenir chauffeur, vous devez vous rapprocher d’un centre de formation agréé par la chambre des métiers et de l’artisanat. Celle-ci dure environ deux mois et se conclut par une épreuve pratique de conduite et une épreuve de comportement. Vous pouvez vous inscrire à l’examen en ligne ou bien en vous rendant à la préfecture pour remplir le formulaire. Bien sûr, vous devez déjà être titulaire du permis B depuis au moins deux ans. Il faut également être reconnu apte par un médecin et détenir le diplôme des premiers secours (PSC1). Tous les cinq ans, vous devrez suivre à nouveau une formation de taxi qui revalidera vos compétences. Une attestation vous sera remise à la suite de celle-ci. La profession de chauffeur de taxi est très réglementée et nécessite évidemment un casier judiciaire vierge.

La demande de licence

Photo noir et blanc d'un taxi

Obtenir une autorisation de stationnement (ADS) constitue la dernière étape indispensable pour devenir chauffeur de taxi. Si vous travaillez en indépendant, vous devez acheter cette licence de taxi, mais si vous faites partie d’une agence, vous pouvez la louer à votre exploitant. Il faut en faire la demande auprès de votre municipalité. Attention, les délais d’attente sont relativement longs et les délais d’attribution d’une licence peuvent prendre jusqu’à plusieurs années.