Marché et tendances

5 idées de métiers pour travailler dans l’automobile

Homme qui nettoie une voiture avec une éponge

L’automobile est un secteur important en France qui ne cesse de recruter. Contrairement à certaines idées reçues, il existe de multiples métiers dans le domaine de l’automobile. Avant de vous lancer, découvrez 5 idées de métiers pour travailler dans l’automobile.

Réceptionnaire automobile

Le métier de réceptionnaire automobile, également appelé réceptionnaire atelier ou après-vente, peut aussi bien être exercé en usine qu’en atelier.

En usine, le réceptionnaire automobile assure la gestion de l’approvisionnement de l’entreprise en amont de la production. Il intervient lors de la réception des marchandises, afin de contrôler les livraisons et enregistre ensuite les données sur informatique. Le réceptionnaire est en lien direct avec les fournisseurs, livreurs et clients, ainsi qu’avec les équipes de caristes, dont il organise la charge de travail.

Au sein d’un atelier automobile, le réceptionnaire se charge d’accueillir les clients et d’établir une fiche technique d’intervention pour chaque véhicule.

Vendeur automobile

Le vendeur automobile exerce ses fonctions dans une concession automobile. Il peut s’agir d’une concession dédiée à une seule marque, ou bien être multimarque.

Comme son nom l’indique, le vendeur automobile a pour objectif de vendre des voitures. Il se charge d’accueillir les clients, afin de répondre à leurs questions et de les conseiller au mieux. Il doit être à l’écoute de ce qu’ils recherchent pour leur permettre de trouver le véhicule qui rassemble le maximum de leurs critères.

Les offres d’emploi de vendeur automobile sont généralement nombreuses sur le marché, c’est la raison pour laquelle ce métier est à privilégier si l’on souhaite travailler dans le secteur.

Mécanicien automobile

Le mécanicien outilleur peut travailler dans un garage automobile, chez un réparateur agréé, ou encore chez un concessionnaire.

Un mécanicien est habilité à entretenir les véhicules de moins de 4 500 kilos, tels qu’une voiture, une fourgonnette ou un camion.

A l’arrivée d’un véhicule, le mécanicien établit un diagnostic, afin d’identifier l’ensemble des réparations à effectuer. Après validation du client, celui-ci se charge de remettre en état le véhicule. Il dispose aussi des compétences techniques nécessaires à la réalisation de la vidange, ainsi qu’au remplacement des pièces défectueuses.

Carrossier peintre automobile

Le carrossier peintre automobile a le choix d’exercer son métier au sein d’un garage ou chez un concessionnaire réparateur.

Après avoir effectué un diagnostic du véhicule endommagé, le carrossier peintre automobile réalise l’ensemble des opérations de carrosserie et de peinture. Pour ce faire, il remplace notamment les pare-chocs et tôles, améliore la surface de la carrosserie et applique de la peinture.

Contrôleur technique automobile

Le contrôleur technique automobile travaille dans un centre agréé de contrôle technique, qui peut soit être indépendant ou appartenir à un réseau.

Il est garant du bon état des véhicules de moins de 3,5 tonnes. Le contrôleur technique automobile se charge de réaliser une série de tests visant à détecter les éventuelles anomalies de fonctionnement sur le véhicule. Chaque diagnostic réalisé donne lieu à la rédaction d’un procès-verbal qui détaille l’état du véhicule et indique les réparations à prévoir.

Si vous souhaitez décrocher un emploi de contrôleur technique automobile, vous devez impérativement acquérir de solides connaissances techniques et faire preuve d’une grande rigueur.