Candidat

Quel est le statut d’un VDI ?

VDI définition

L’activité de VDI correspond à la vente de produits ou de services par démarchage direct auprès de particuliers. Le VDI est un indépendant qui peut donc gérer son activité comme il l’entend. Il existe néanmoins tout de même des contraintes, comme dans tout travail. Zoom sur la vente à domicile indépendante.

Qu’est-ce qu’un VDI ?

Le statut de VDI ou vendeur à domicile indépendant (également appelé vendeur direct indépendant) a été créé en 1993. Son activité se caractérise par la vente d’un produit ou d’un service à domicile, sur un lieu de travail ou tout espace qui n’est pas destiné au commerce. Le VDI dispose d’une grande flexibilité. Il s’organise comme il le souhaite et n’est pas soumis à un quota de vente.

Il peut ainsi travailler selon ses besoins personnels. Un grand nombre de VDI cumulent cette fonction avec un autre travail ou des études, par exemple. Mais il est également possible d’en faire sa seule profession. Très logiquement, les revenus varient selon les ventes effectuées. Un VDI à temps plein qui aura su construire un bon réseau pourra vivre de cette seule activité en gagnant parfois plus qu’un salarié.

Quel est son statut ?

Le vendeur à domicile indépendant n’est pas un salarié et ne relève donc pas du Code du travail. Par contre, il est soumis à certains textes législatifs. Son activité est réglementée par le Code de commerce et le Code de consommation. Le vendeur à domicile indépendant est cependant rattaché au régime général de la Sécurité sociale et bénéficie des mêmes droits que les salariés.

Fiscalement, le VDI est comme tout indépendant. Il relève du régime des Bénéfices non commerciaux ou des Bénéfices industriels et commerciaux, selon la nature des produits vendus. Trois sortes de contrats peuvent être conclus avec l’entreprise : mandataire, acheteur/revendeur ou courtier. Ainsi selon l’accord, l’entreprise peut demander au VDI de réaliser les livraisons, de recueillir les paiements ou de parrainer d’autres vendeurs.

VDI statut

Comment devenir VDI ?

Devenir VDI est à la portée de toute personne organisée, autonome, motivée et, bien sûr, qui a la fibre commerciale. Il n’est pas nécessaire de posséder un diplôme ou d’avoir une expérience dans le monde du travail. Le contrat de vendeur à domicile indépendant est accessible à tous, quel que soit le lieu de résidence, l’âge ou le niveau d’études.

Le candidat au VDI doit seulement donner son numéro de Sécurité sociale à son entreprise afin de bénéficier des mêmes droits sociaux qu’un salarié habituel et déclarer son existence auprès du centre des impôts.