recrutement-reseau social

Recruter via les réseaux sociaux, une approche incontournable

Une étude menée par l’Apec démontre que plus de 90% des recruteurs activent le levier des réseaux sociaux dans leur process de recrutement, et 71% d’entre eux prévoient même d’augmenter leur budget social media. Il faut dire qu’entre LinkedIn, Viadéo, Facebook, Twitter, Instagram et même Snapchat, les plateformes sociales sont idéales pour faire venir les candidats vers soi ou bien repérer qui ceux correspondent aux profils recherchés.

LinkedIn, la base pour recruter grâce aux réseaux sociaux

Avec 10 millions d’utilisateurs en France et 380 millions dans le monde, LinkedIn est LE réseau social professionnel par excellence. Les profils les plus variés y sont recensés, dans tous les pans de l’économie. Une entreprise ne peut se passer d’y être présent et actif pour travailler sa marque recruteur, développer sa visibilité et bien entendu dénicher des candidats.

Il est alors nécessaire d’opter pour une approche des plus professionnelles sur ce réseau social :

  • création d’une page employeur : en parallèle de la page de l’entreprise, une page spéciale emploi & recrutement permet de bâtir une relation avec de futurs candidats et de travailler la visibilité,
  • publication des offres en cours et à venir sur la page mais aussi via le service LinkedIn Recruteur.

L’outil de recherche avancé de LinkedIn permet par ailleurs d’aller chercher les candidats correspondant au profil des postes à pourvoir. Il suffit de taper le titre du profil recherché, le secteur d’activité ou encore le nombre d’années d’expérience dans la barre de recherche pour obtenir une vaste sélection de profils de candidats potentiels. Un outil de sourcing vraiment efficace en phase de recrutement.

L’un des grands intérêts de la plateforme est qu’elle permet d’entrer en relation avec les candidats sous un angle différent que lors d’un process classique. Les prises de contact sont moins formelles, plus directes et permettent de mieux cerner une personnalité. Du coup exit les mails types et standardisés de descriptif de poste mais la personnalisation prime !

Facebook, Twitter, Instagram et Snapchat

En marge d’une activité sur LinkedIn, les recruteurs ont tout intérêt à investir également les deux poids lourds du marché que sont Facebook et Twitter.

Avec ses 26 millions d’utilisateurs en France, Facebook est le deuxième site internet le plus visité. Le  réseau social star a récemment lancé une nouvelle fonctionnalité qui permet à ses utilisateurs d’indiquer leur fonction et d’être contactés par de potentiels recruteurs. Il est même possible à présent de publier des offres d’emploi dans l’onglet Jobs et dans la section « annonces offres d’emploi ». L’assurance pour les entreprises en phase de recrutement de bénéficier d’une visibilité sans commune mesure.

Instagram et Snapchat sont les réseaux sociaux qui montent, mais aussi ceux dont l’audience est la plus jeune. 71% des utilisateurs de Snapchat ont moins de 25 ans, ce qui en fait la plateforme de prédilection pour dénicher des profils juniors, issus de la génération X.

Même son de cloche pour Instagram qui bénéficie d’une image jeune et dynamique. L’intérêt pour une entreprise d’y être présente et active est de pouvoir communiquer autrement autour de sa marque employeur, de travailler son image, sa visibilité en faisant sa promotion grâce à des photos, grâce à l’image. On peut y scénariser la vie de l’entreprise, la mettre en avant, la rendre sympathique et proche.

Enfin, Twitter permet de faire la promotion de la marque employeur en diffusant des messages, des informations engageantes au sujet de l’entreprise, en créant et en animant une communauté de followers. Le réseau social phare dans le paysage français est également idéal pour aller chercher de nouveaux profils en renseignant des mots-clés dans la barre de recherche afin de faire grossir le nombre de candidats potentiels avant d’entrer en contact avec eux.